Compte rendu CTA du 28 janvier 2020

Ordre du jour

  1. Mouvement 2020 : Lignes Directrices de Gestion Académique LDG
  2. Répartition des enveloppes départementales d’emploi du 1er degré pour la rentrée 2020
  3. Bilan de la consommation des Budget Opérationnel Prévisionnel 2019

Mouvement 2020 : Lignes Directrices de Gestion Académique LDG

Dès cette année, le mouvement n’est plus de la compétence des CAPA ou CAPD. L’année prochaine, ce sera le tour des promotions.

Avant le mouvement

Ce sont donc les modalités du mouvement qui sont présentées en CTA. Puis elles le  seront en CTSD : c’est bien une présentation pour information aux OS.

Lors du CTSD, il ne peut pas y avoir d’élément contradictoire par rapport aux modalités académiques.

Il y aura réunion des OS avant publication des notes de service. Les OS pourront faire des propositions dont l’administration prendra acte.  Les propositions des OS seront traitées ultérieurement par les services.

  • Mouvement 1er degré:

Le vœu large est imposé dans le 1er degré en mouvement obligatoire.

Attention donc à la stratégie des choix de vœux.

Le Snudi vous invite à participer à notre stages spécial mouvement 2020 (calendrier, inscription ici).

 

Le Représentant du Personnel remplacé par de la

Relation Humaine de proximité ?

 

Le Rectorat embauche !

http://www.ac-bordeaux.fr/cid148359/la-grh-de-proximite-un-accompagnement-au-service-de-tous-les-personnels.html

Pour faire face au brutal changement dans les modalités du mouvement, et conformément aux directives ministérielles, est crée la RH de proximité :

- un appel a candidature a été publiée.

- Ces personnes seront notamment chargées du conseil pour le mouvement (1er et 2nd degré)

- 1 RH de proximité par ZAP, 27 sur l’académie.

- La RH s’engage à dégager une demi-journée par semaine pour cette activité.

- Aucun moyen ne lui est donné.

- c’est du bénévolat  ou presque. Il est peut-être question d’une éventuelle prime de 150 € ...

- La première campagne de recrutement n’ayant pas fait le plein, la DRH va relancer l’appel à candidature.

 

Mesure de Carte scolaire :

La DRH souligne la différence entre 1er et 2nd degré.

- 2nd degré : la majoration du à la fermeture de poste ne concerne que les postes les plus proches.

- 1er : la majoration concerne tous les postes.

L’administration semble bien embêtée. Elle veut harmoniser. Mais harmoniser n’est pas uniformiser. Va voir.

 

Attendons-nous donc au pire ...

Postes à profil :

  • CPE : Avec l’ancien Recteur, le CPE avait un poste à profil. C’est terminé !
  • Direction d’école : Poste à profil maintenu et voulu par Ministère

Relation avec l’administration :

Question : Lors d’audience d’accompagnement d’un collègue, les OS peuvent-elles encore parler de la mobilité du collègue ?

Réponse : Faut voir

Question : peut-on encore poser des questions aux gestionnaires et lesquelles ?

Réponses : L’administration va donner des consignes aux gestionnaires pour savoir exactement ce qu’ils peuvent communiquer. Le mieux est de s’adresser directement à Saba ou DRH.

Commentaires : il semble bien que des instructions leur aient déjà été données pour ne plus communiquer avec les OS.

Vote unanime contre

 

Répartition des enveloppes départementales d’emploi du 1er degré pour la rentrée 2020

Intervention de FO :

Les effectifs d’élèves sont annoncés en baisse pour la rentrée 2020. En précisant que cette donnée académique ne représente pas la réalité des départements : augmentation en Gironde et baisse voire forte baisse ailleurs.

L’académie bénéficiera de 32 postes supplémentaires à la rentrée 2020. Améliorant ainsi le P/E.

Certes, FO ne peut pas contredire le Ministère concernant ces données chiffrées. Mais tout de même.

 

  • Concernant le P/E. Si il s’améliore dans l’académie, il est toujours très mauvais si on le compare avec les autres académies. Bordeaux est classé 25° sur 32. Quant au P/E en Gironde, il est exécrable.
  • Pour finir, le Ministère souhaite des classes de GS de maternelle à 24. Parfait ! Mais ces annonces ne sont pas suivies des moyens nécessaires. Mettre 24 élèves par classe de GS, c’est entasser les PS et les MS dans les classes restantes. D’autant plus que les maternelles sont souvent de petites écoles, sans possibilité de changement d’organisation.
  • C’est l’annonce de fermetures massives pour y arriver. Tour comme cela avait été le cas pour les dédoublements de CP CE1 en REP+ l’année dernière.

Bilan de la consommation des BOP 2019 (budget opérationnel prévisonnel)

Formation des enseignants : Forte baisse du budget car moins de stagiaires !!!!!!!!!!!!!!

Premier degré  : - 9,6 %

Second degré : - 7,2 %

 

    
Haut de page