Evaluation des écoles : "ceci n'est pas une pipe"

En CTSD le 7 septembre, le DASEN a présenté la dernière née pour mettre au pas les personnels :  " l'évaluation des écoles" !

CTSD du 7 sept : EVALUATION des ECOLES « Ceci n'est pas une pipe »

Le DASEN nous présente le tout nouveau « projet d’évaluation des écoles »

DASEN : bon alors, … ça s’appelle évaluation mais c’est pas vraiment une évaluation… mais on sait pas trop comment la nommer… (ça promet)

 

Commence alors la lecture du PowerPoint cinq pages et deux Doliprane plus tard, personne n’a réellement compris les tenants et les aboutissants de cette bouillie de tableaux, bulles, flèches en tous sens, nous voici revenus aux heures les plus sombres (et les plus ridicules) de l’école normale… un détail attire notre attention, écrit violet sur mauve lavasse (c’est plus joli !) « Ce n’est pas un audit » phrase que le DASEN s’est empressé de le souligner ! L’image vient immédiatement à l’esprit la toile « Ceci n’est pas une pipe » du grand Magrit et elle vient d’autant plus facilement sachant qu’il n’y a rien de mieux qu’une pipe pour pratiquer l’enfumage !!!

Le DASEN continue, c’est un plan sur 5 ans, 20% des écoles chaque année sur la base du volontariat (pour l’ordre de passage).

 

FO : Stop ! Un projet pour 5 ans qui sort à quelques mois de la présidentielle, comment peut-on être aussi déconnecté du calendrier politique ?!!!

 

DASEN : Citez-moi un parti qui pourrait être contre ce plan ?

 

FO : Tous, pour la bonne raison qu’aucun ne l’a mis en place précédemment !

 

DASEN : 3 écoles sont en expérimentation, DERBY mater et élem ainsi que LA FORET élem (les deux à EYSINES)

 

Le PowerPoint est disponible ICI… n’oubliez pas de passer à la pharmacie avant consultation.

 

FO : Monsieur le DASEN, certains d’entre nous travaillent depuis bientôt 40 ans dans ce métier, ce genre de purge on en a vu et subi des dizaines, à peu près autant que de ministres. Elles n’ont eu aucun effet bénéfique, ont occasionné une surcharge de vain travail pour les collègues et ont disparu avec leurs auteurs. Les enseignants sont tous des professionnels consciencieux

 

DASEN adjoint : dodeline de la tête

 

FO : Monsieur le DASEN adjoint, vous semblez douter de mon propos, vous disposez certainement de chiffres donnez-nous le ratio d’enseignants qui sont de mauvais professionnels !

 

DASEN adjoint : Ça ne dodeline plus…

 

FO : Tout le monde ici sait pertinemment, vous y compris M le DASEN, quelle est l’unique solution, baisser drastiquement les effectifs, ouvrir des classes, créer des postes. On l’a observé avec les demi-jauges en sortie de confinement, tout fonctionnait parfaitement. C’est la solution de la réussite et également la solution sanitaire.

 

DASEN : Le problème n’est pas le nombre d’élèves…

 

FO : AH ?! Pourquoi les dédoublements et les allègements cycle 2 consentis par le ministère, alors ?

DASEN : …

 

DASEN : Quand on sera à la retraite tous les deux on ira boire un verre et on en discutera plus sereinement à l’abri des postures…

 

FO : Va pour le génépi !

DASEN : Remercie les OS pour leur travail, regrette la disparition de la CAPD qui reste son instance préférée, bonne continuation, ne bousculez pas trop mon successeur…

 

FO- FSU votent contre, SGEN et UNSA pour.

 

  1. Floue, pas tant que ça… peut-être déjà des personnels déplacés sans leur accord, affaire à suivre.

 

Communiqué national

 

 

Fichier(s) à télécharger

    
Haut de page