Le gouvernement est en situation de faiblesse ; ce n'est pas le moment de lacher !

A l'appel national FO, CGT, FSU, Solidaires, des organisations lycéennes et étudiantes  intitulé « Nos mobilisations seront victorieuses » :

Mercredi 29 janvier

Grève interprofessionnelle

Manifestation  Allées de Tourny à 13h à Bordeaux

(Parcours ici)

Le gouvernement est en situation de faiblesse :

la preuve par 3

1: des centaines de milliers en manifestations ce 24 janvier : plus de 200 écoles girondines en GREVE, dont la moitié fermées

Le RETRAIT un point c’est tout ! Nouvelle journée de grève et de manifestations le mercredi 29 janvier

Ce 24 janvier, jour de présentation du projet de loi au conseil des ministres, les salariés ont démontré une nouvelle fois leur détermination pour le retrait du projet de loi. La grève continue et touche de nouveaux secteurs.

Près de 40 000 manifestants à BORDEAUX, des centaines de milliers en France, des grévistes dans de très nombreux secteurs.

Prenez connaissance de l’appel intersyndical national pour la nouvelle journée de grève et de manifestation mercredi prochain.

 

2 : le Conseil d’Etat retoque le projet de loi : c’est inédit et met en évidence la crise jusqu’aux plus hauts sommets de l’Etat !

Prenez connaissance du communiqué de la confédération FO suite au retoquage de la loi par le Conseil d’Etat.

Une remarque particulière sur les enseignants, le conseil d’Etat considère comme anticonstitutionnelles les dispositions « particulières » qui figurent dans la loi sur la pseudo-revalorisation des enseignants. Cela conforte notre position sur l’enfumage BLANQUER.

Ajoutons à cela, qu’il ne s’est trouvé aucune organisation syndicale (CFDT compris) ni patronale pour voter POUR le projet de loi lors de sa présentation devant les conseils d’administration de la Sécurité Sociale.

Le Conseil supérieur de la Fonction Militaire conteste également la réforme. Du jamais vu !

 

3 : Non seulement le gouvernement ment et triche sur son projet de retraites par points : mais en plus il réprime, il cherche à intimider les militants qui se mobilisent.

Vendredi 24 janvier à 7H30 plus de 100 syndicalistes FO, CGT, Solidaires et gilets jaunes étaient rassemblés devant la gendarmerie de Carbon Blanc. Une délégation du bureau de l'UD FO 33 était également présente en soutien aux 2 militants dont notre camarade Luc LIGEY responsable du syndicat FO transports 33 qui s’ est mobilisé contre les projets MACRON.

Les 2 militants étaient convoqués par la gendarmerie pour être entendus. Maître Zoran ILIC venu spécialement de Paris en lien avec notre confédération était également présent.

A 10H30 ils sortaient de la Gendarmerie pour nous indiquer qu'ils seraient convoqués le 2 Juin au tribunal de Bordeaux. Nous serons donc présents le 2 juin en présence de notre avocat. L'UD FO 33 tient à remercier notre confédération pour l'aide apportée. Nous sommes déterminés à ne rien lâcher.

L’UD FO 33 condamne fermement la répression organisée par le gouvernement contre celles et ceux qui se mobilisent.

Pour FO, la répression contre les manifestants, contre les grévistes, contre les syndicalistes est intolérable.

Ce lundi 27 janvier, 6 militants CGT Energie seront assignés en référé au tribunal judiciaire de Bordeaux à 14 h. Une délégation de l'UD FO 33 sera présente devant le tribunal en soutien.

Extrait de la note n°4 du 25 janvier 2020 de l’UD FO 33

 

Le Gouvernement est encore plus faible ce 24 janvier.

Ce n’est pas le moment de lâcher, le gouvernement doit reculer !

 

A l'appel national FO, CGT, FSU, Solidaires, des organisations lycéennes et étudiantes  intitulé « Nos mobilisations seront victorieuses » :

 

Mercredi 29 janvier

Grève interprofessionnelle

Manifestation  Allées de Tourny à 13h à Bordeaux

(Parcours ici)

 

    

Articles en relation

Haut de page