n°97 : mouvement 1er degré : le chaos qui menace le droit à mutation !

Mouvement 1er degré le chaos qui menace le droit à mutation !

 

En Seine-Saint Denis, suite à un écrasement des données, l’inspecteur d’académie annonce en CAPD qu’il ne sera peut-être pas en mesure d’organiser le mouvement cette année !

 

En Gironde, impossible pour les services de la division du personnel de faire apparaitre sur les accusés réception des collègues les majorations liées à une mesure de carte scolaire, RQTH ou exercice en REP/rural.

 

Dans un autre département, un IA-DASEN indique qu’il faudra peut-être se passer de barème, là un autre indique que s’il y a des erreurs de barème pour une centaine de collègues ce n’est pas grave, ailleurs un troisième affirme que le projet d’affectation ne pourra pas être modifié et sera donc adopté en l’état… La suite ici

 

 

Face à cette situation, La FNEC FP FO s’est adressée au Ministre (courrier en intégralité ici) :

 

Les Recteurs ont reçu du Directeur de Cabinet du Ministère un mail, vendredi 24 mai dans l’après-midi, leur demandant de « bien vouloir impliquer samedi et, le cas échéant, dimanche les équipes techniques et administratives que les directeurs académiques des services de l’éducation nationale jugeront utile de mobiliser en fonction de l’avancée de leur département ».

 

Les personnels administratifs des DSDEN sont encore plus sous pression. Ils sont contraints de travailler dans des conditions inacceptables, multipliant les heures supplémentaires, dans une situation où les effectifs sont largement insuffisants. Nous vous demandons de ne pas mettre en place la « réquisition » des équipes techniques et administratives le week-end.

 

Nous estimons qu’en ne revenant pas sur cette décision, vous prendriez la responsabilité de créer une situation de désordre et de pousser les personnels au conflit. Nous vous demandons également l’abandon de la note de service sur la mobilité.

 

 

Loi Blanquer une exigence le RETRAIT !

 

Les enseignants continuent de refuser la loi Blanquer.

Ils refusent les journées d’action « saute-moutons », ils veulent gagner !

L’heure reste à la convocation d’AG et de RIS

Motion de la CE du SNUDI FO 33

 

Participez nombreux aux réunions d’info syndicale « Loi Blanquer » :

Chaque enseignant a droit par année scolaire à 9h de réunions syndicales sur son temps de travail :

6 heures à déduire des 108h annualisées (hors APC) et 3h sur temps de classe

Modalités de participation et modèle de courrier à l’IEN ici

 

  • Mardi 11 juin, Lacanau Océan, école primaire Antonia Guitard à partir de 16h30
  • Mardi 11 juin, La Teste de Buch, école élémentaire Gambetta à partir de 16h30
  • Jeudi 13 juin, Bordeaux, Union Départementale FO (17 quai de la monnaie) à partir de 16h30
  • Mardi 18 juin, Lesparre, école élémentaire Pierre et Marie Curie à partir de 16h30
  • Jeudi 20 juin, Taillan Médoc, école maternelle Jean Pometan à partir de 16h30
    
Haut de page