Archive d'actualités

Au prétexte de la crise sanitaire et économique, M. le ministre Blanquer a fait clairement le choix de transformer l’école en garderie. Ce n’est pas la mission des personnels de l’Education nationale. Un transfert de responsabilités est en train de s’opérer entre le ministère et les collectivités territoriales... La « doctrine sanitaire » contenue dans les guides ministériels n’est techniquement pas faisable. Pire, elle risque d’engager la responsabilité juridique des personnels, notamment les directeurs d’école et les personnels de direction. La FNEC FP-FO défendra les intérêts matériels et moraux des personnels : le droit à la protection, les statuts, les missions, l’école républicaine. L’action syndicale a permis d’obtenir quelques réponses sur les masques, sur les personnels à risques, mais le ministre n’a pas répondu aux inquiétudes, aux revendications des personnels, loin de là. Rien n’est prêt. Nous voulons les tests systématiques, nous voulons des protections efficaces maintenant. La FNEC FP-FO soutiendra tous les personnels qui refusent de retourner sur leur lieu de travail à leurs risques et périls.

 

 

  • SAE Gironde: entre bienveillance proclamée, déni et rappel à l’ordre
  • Extension de l’accueil des enfants : les personnels doivent être protégés !

Le 11 mai ou après… Pas de reprise sans dépistage systématique, sans tous les moyens de protection nécessaires !

Plus de 40 000 signatures en seulement 3 jours : pétition à signer, partager et diffuser

 

FO a mis l'accent sur l'attitude irresponsable de notre hiérarchie qui a le devoir de protéger notre santé. Ce qui n'était pas du goût du secrétaire général qui a demandé à FO de modérer ses propos en pesant ses mots : « Qui manque de respect à qui ? », nous a-t-il demandé... Il faut croire que le manque de transparence concernant les risques encourus par les personnels dévoués et loyaux n'est pas une marque de manque de respect... Même en pesant les mots, on ne voit pas...

  • Communiqué FNEC FP FO du 20/03 : "Projet de loi d’état d’urgence : 49.3 permanent contre le Statut et le droit du travail"
  • Communiqué commun des URIF  du 18/03 : "Pour faire face au "Corona virus" débloquer des moyens, protéger les salariés, respecter le droit du travail."
  • Communiqué du 18/03 : "Épidémie de Coronavirus : les directeurs d'école livrés à eux-mêmes"
  • Communiqué du 17/03 : "Pas de quarantaine pour les revendications"

 

Le taux de satisfaction pour muter depuis ou vers la Gironde s’effondre…

  

Le SNUDI FO 33 est à votre disposition pour vous aider à constituer vos recours et demande d’ineat/exeat

 

500 millions d’euros pour revaloriser les rémunérations des enseignants de manière à ce qu’ils ne soient pas les perdants de la retraite par points ? Vraiment ? Consultez le 4 pages FO spécial « revalorisation »

 

Compte rendu du Conseil de formation de la Gironde le 19 février 2020

Extrait de la déclaration préalable du SNUDI-FO : en intégralité ici et en téléchargement plus bas

 

 

Les contestations actuelles contre la réforme des retraites soulèvent de façon évidente les multiples difficultés (précarisation, mépris…) que rencontrent les professeurs au quotidien.

 

Aujourd’hui la coupe est pleine, et les inscriptions en baisse drastique au CRPE n’en sont que la conséquence logique. En 2020, dans le premier degré, le concours de recrutement de professeurs des écoles enregistre une baisse des inscrits d’un peu plus de 3%. Des conditions qui, en plus de repousser les éventuels candidats aux postes, font fuir les enseignants ! Dans le premier degré, depuis 2012, le nombre de démissions d’enseignants est en hausse, passant de 289 par an à 861 en 2017-2018.

IUFM, ESPE, INSPE…. les réformes se suivent et se ressemblent en un point : elles ont restreint, au fil des ans, la formation initiale, à tel point que la formule actuelle réduit à peu de chose la dimension professionnelle et théorique de la formation.

….

Animations pédagogiques… Nous avions soulevé ce point lors du dernier Conseil de Formation, resté sans réponse…Alors qu’en est-il en Gironde?... La suite ici

Haut de page