Archive d'actualités Février 2020

500 millions d’euros pour revaloriser les rémunérations des enseignants de manière à ce qu’ils ne soient pas les perdants de la retraite par points ? Vraiment ? Consultez le 4 pages FO spécial « revalorisation »

 

Compte rendu du Conseil de formation de la Gironde le 19 février 2020

Extrait de la déclaration préalable du SNUDI-FO : en intégralité ici et en téléchargement plus bas

 

 

Les contestations actuelles contre la réforme des retraites soulèvent de façon évidente les multiples difficultés (précarisation, mépris…) que rencontrent les professeurs au quotidien.

 

Aujourd’hui la coupe est pleine, et les inscriptions en baisse drastique au CRPE n’en sont que la conséquence logique. En 2020, dans le premier degré, le concours de recrutement de professeurs des écoles enregistre une baisse des inscrits d’un peu plus de 3%. Des conditions qui, en plus de repousser les éventuels candidats aux postes, font fuir les enseignants ! Dans le premier degré, depuis 2012, le nombre de démissions d’enseignants est en hausse, passant de 289 par an à 861 en 2017-2018.

IUFM, ESPE, INSPE…. les réformes se suivent et se ressemblent en un point : elles ont restreint, au fil des ans, la formation initiale, à tel point que la formule actuelle réduit à peu de chose la dimension professionnelle et théorique de la formation.

….

Animations pédagogiques… Nous avions soulevé ce point lors du dernier Conseil de Formation, resté sans réponse…Alors qu’en est-il en Gironde?... La suite ici

Des textes réglementaires qui ne plaisent pas à l'administration, pas plus que cette instance du CHSCT qui ne semble pas être d'une importance capitale... c'est vrai, il ne s'agit que de la santé des collègues au final !

Des arrêts maladie de PES en pleine explosion

...

 

A l'appel de CGT, FO, FSU, Solidaire FIDL, MNL, UNEF, UNL

GREVE INTERPROFESSIONNELLE ET MANIFESTATION

JEUDI 20 FEVRIER à BORDEAUX

Départ à 11 h 30 Place de la Bourse

Arrivée Place de la Victoire

Parcours détaillé : ici

61% des français exigent le retrait du projet de réforme des retraites

(sondage Elabe pour BFM)

 

La répression, les sanctions, les manipulations opérées par le gouvernement, sont à la hauteur de la résistance des salariés, fonctionnaires, étudiants qui s’exprime sous toutes ces formes.

Pas d’autres choix pour le gouvernement : Passer en force ou Reculer

Ce n’est pas le moment de lâcher !

 

Jeudi 6 février à Bordeaux

Grève interprofessionnelle & Manifestation

Faites nous remonter les chiffres : Renseigner l’enquête GREVE ICI

9h30 – rassemblement Rectorat

11h30 – manifestation Place de la Bourse

 

Haut de page